9 commentaires

Vu qu’il fait 38°C à l’ombre dehors, laissez-moi vous expliquer pourquoi une solution à laquelle tout le monde a forcément déjà pensé pour se rafraichir, ne marche pas : ouvrir son frigo en plein milieu de la pièce et attendre qu’il fasse moins chaud dans la maison.

Utiliser son frigo de cette façon ne peut pas fonctionner.

Produire du froid, c’est possible avec certains appareils, mais uniquement à l’échelle locale : si on se trouve dans le frigo et qu’on l’allume, alors oui, on verra la température baisser et donc une production de froid a lieu. Il ne faut en revanche pas oublier ce qui se passe à l’extérieur du frigo, en particulier au dos.

Au dos du frigo se trouve une grille : c’est un radiateur. Il est d’ailleurs souvent très chaud. Le frigo utilise les phénomènes de détente/compression et vaporisation/liquéfaction d’un fluide réfrigérant pour prendre toute la chaleur se trouvant dans le frigo et la rejeter dehors avec la grille.

À l’intérieur, une pompe envoie un liquide réfrigérant dans un tuyau qui parcourt les parois internes du frigo. À ce stade, un détendeur va diminuer la pression du liquide et le forcer à se vaporiser. Le changement d’état du fluide nécessite un apport de chaleur (chaleur latente de vaporisation) : cette chaleur est captée dans l’air du frigo, qui, bien que déjà frais, contient toujours quelques calories à capter.
La pompe évacue alors les gaz vers un compresseur : là, le gaz est comprimé au point de se liquéfier, et le phénomène inverse se produit. Lors de la liquéfaction d’un gaz, il faut évacuer toute la chaleur absorbée lors de l’étape de vaporisation : c’est le rôle du radiateur, de la grille.

Si vous placez votre frigo ouvert en plein milieu de la pièce, certes il fera plus frais devant, mais il fera beaucoup plus chaud derrière le frigo. Aussi, vu que toutes ces méthodes de liquéfaction/vaporisation à l’aide d’une pompe et d’un compresseur n’ont pas un rendement unitaire, vous vous retrouverez avec plus de chaleur dans la pièce à la fin qu’un début !

Ce qui peut très bien marcher par contre, est de placer la grille du frigo dehors et l’intérieur du frigo dans la maison : la chaleur est alors évacuée à l’extérieur et la maison va refroidir de l’intérieur. Mais dans ce cas, on se retrouve avec un climatiseur, qui fonctionne exactement sur ce principe.

une tasse de thé Si vous voulez vraiment avoir moins chaud facilement, voici tout de même une solution qui marche : buvez quelque chose de chaud (soupe, thé). En buvant de l’eau chaude, votre corps va se réchauffer. La réaction à cela est la transpiration : vous vous retrouvez avec de l’eau sur la peau. Ensuite, que ce soit votre transpiration ou de l’eau, l’évaporation de cette dernière va absorber de la chaleur contenue dans votre corps.
Le bilan énergétique global consécutif à la consommation d’une boisson chaude est négatif pour votre corps : la transpiration provoquée refroidit d’avantage le corps que la boisson ne la réchauffe.
Notez cependant que ceci fonctionne uniquement quand la transpiration est possible : l’air doit être sec, sinon l’eau ne peut pas s’évaporer à cause de la saturation de l’air en eau.

La chaleur de votre corps n’a pas disparue pour autant : elle se trouve dans l’air, sous forme de vapeur d’eau. Elle sera libérée la prochaine fois que cette eau se liquéfie ou se condense. Il est donc important de bien aérer la pièce dès qu’il fait plus frais (la nuit), afin de pousser la vapeur d’eau dehors et faire en sorte que cette « libération de chaleur » ait lieu dehors (en haute altitude, par exemple, où cette chaleur va réchauffer l’air, provoquer un courant d’air ascendant et être la cause d’un orage).

images de Nestor Lacle et Laura D'Alessandro

9 commentaires

gravatar
pierrecastor a dit :

Sinon, un ventilateur, ça marche très bien aussi. ;-)

gravatar
HelloWorld a dit :

Ou alors .. carrément s'enfermer dans le frigo pour éviter de recevoir la chaleur de ce dernier :D

Sinon, merci pour l'astuce de la boisson chaude!

gravatar
Guenhwyvar a dit :

Donc pour avoir moins chaud, faut transpirer… Pas besoin de boire une boisson chaude pour ça, vu la chaleur, suffit de faire, euh… bah rien, en fait. Je suis donc continuellement en train d'avoir moins chaud o/
Et sinon, si on met de l'antitranspirant, on a du coup plus chaud que si on en met pas ?

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@pierrecastor : oui, mais tu te déshydrate plus vite : le ventilateur renouvèle l’air au contact de ta peau : ainsi, l’air humide contenant la vapeur de ta transpiration laisse place à de l’air sec qui peut contenir encore de l’eau, du coup le corps transpire plus. Ça refroidit mieux, mais ça déshydrate plus.

@HelloWorld : Aussi oui ^^

@Guenhwyvar : si tu transpirait pas, tu serais plus chaud que l’air ambiant. Ce qui pose problème quand il fait plus de 37°C. Ton corps produit aussi sa propre chaleur qu’il doit évacuer quand il fait trop chaud, donc oui, tu perds constamment des calories, donc de la chaleur.

Pour l’antitranspirant, je ne sais pas. J’en utilise pas perso, mais bloquer la transpiration (qui est une réaction naturelle du corps à la chaleur) ne me semble pas bon. On se recouvre pas forcément l’intégralité du corps, mais si on le faisait je pense effectivement que ça pourrait être très mauvais oui.

gravatar
TD a dit :

La meilleure solution reste encore le largage d'ether en rase-mottes par canadair.

gravatar
1138 a dit :

Pour transpirer sans l'apport de chaleur d'une boisson chaude, il suffit de manger pimenté. C'est d'ailleurs pour ça qu'on utilise beaucoup de piments dans les pays chauds.

gravatar
seb a dit :

Est ce qu'en humidifiant l'air d'une pièce on peut la rafraichir?
Je pense par exemple à faire sécher une serviette mouillée dans la chambre 1h avant d'aller se coucher histoire de refroidir la chambre pour mieux dormir. Est ce que la serviette ne va pas absorber de la chaleur pour sécher?

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@seb : si, ça marcherait. Mais tu vas également humidifier l’air, et la transpiration sera alors plus difficile et tu auras plus chaud.
Ça peut en revanche être utile pour maintenir une pièce fraîche si on aère ensuite au moment de se coucher (quand il commence à faire moins chaud dehors).

C’est d’ailleurs le principe du brumisateur, qui fonctionne bien, à condition d’aérer la pièce aussi.

gravatar
pierrecastor a dit :

@Le Hollandais Volant :

Il faut donc le combo gagnant que j'applique les jours de canicule. Un ventilateur sur la tronche doublé d'une bouteille ou d'une pinte de flotte à renouveler régulièrement. Sans ça, j'aurais déjà fondu depuis longtemps.


Remarque : Votre commentaire sera visible après validation par le webmaster.