22 commentaires

l’océan
Si vous êtes perdu en pleine mer, sans nourriture ni eau et que vous mourrez de soif, vous seriez probablement tenté de boire de l’eau de mer : après tout c’est de l’eau. Et bien sachez qu’en faisant cela, vous aggraveriez votre cas.

L’eau de mer est salée : elle contient des ions minéraux en solution : des ions $Na^+$ (sodium), $Cl^-$ (chlore), $Mg^{2+}$ (magnésium), $SO_4^{2-}$ (sulfate)… Les proportions varient, mais pour le sel « classique » (chlorure de sodium), la concentration est d’environ 30 à 40 grammes par litre.

L’organisme a besoin de tous ces minéraux, et l’eau douce en contient en quantité suffisante pour le corps. L’eau de mer contient environ 1000 fois plus de sel que l’eau douce.

La concentration en ions minéraux dans notre organisme et nos cellules est constamment régulée par le processus d’élimination : si on consomme trop de minéraux, les cellules vont dissoudre le sel en leur envoyant de l’eau : l’eau va quitter les cellules pour aller diluer le sel à l’extérieur :


La quantité de sel reste la même partout, mais l’intérieur de la cellule contient alors moins d’eau et l’extérieur en contient d’avantage. la conséquence chimique de ce phénomène appelé « osmose » est l’égalisation des concentrations en sel dans et à l’extérieur les cellules. L’eau contenant tout le sel est ensuite éliminé.

Une conséquence que l’on peut immédiatement observer est que les cellules contiennent moins d’eau et se déshydratent, et tout l’organisme aussi !

Si l’eau que l’on boit est plus concentrée en sel que l’eau de notre corps, alors éliminer l’excès de sel va demander plus d’eau que ce que la boisson va apporter : d’un point de vue de l’hydratation du corps, ce n’est pas rentable.

En ne buvant que de l’eau de mer, on finit par se déshydrater complètement et par mourir plus rapidement que si on ne buvait rien. L’eau douce est obligatoire pour notre survie.

En mer, on peut en trouver de l’eau douce en attendant la pluie. On peut aussi manger un poisson : ce dernier est généralement moins salé que l’eau de mer, ce qui est toujours mieux que rien.

Des remarques similaires, sur la concentration en ions peut être faite pour la consommation de sa propre urine : si on ne boit que ça, on finit par se déshydrater de plus en plus vite à mesure que l’on en boit.

Pour terminer sur une note littéraire, citons la Complainte du Vieux Marin, à propos de l’océan d’eau salée :

L’eau, l’eau partout,
Et pas une goutte à boire.

photographie de Ouistitis

22 commentaires

gravatar
SammyFisherJr a dit :

De même, j'ai découvert il y a quelques temps que l'on pouvait mourir de déshydratation, pour les mêmes raisons, en buvant trop d'eau (plusieurs litres tout de même) d'un seul coup. Cela s'appelle l'hyponatrémie si je me souviens bien, et le mécanisme est assez semblable à ce que tu décris.

gravatar
blux a dit :

Et c'est pour cette raison (osmose) que l'on absorbe des comprimés de sel quand on va dans le désert afin d'éviter que si l'on boit trop d'eau pas assez salée la cellule ne se trouve en excès d'eau, risquant la 'lyse osmotique' (éclatement).
Les eaux minérales 'courantes' n'ont pas assez de sel pour assurer l'équilibre en sodium et l'alimentation ne permet pas toujours un apport supplémentaire dans ce cas particulier.

gravatar
seb a dit :

Est ce qu'il y a moyen de dessaler l'eau en la faisant s'évaporer dans un récipient qui recondense l'eau sur le couvercle pour boire cette eau?
En théorie ça me semble possible puisque c'est utilisé dans les marais salant pour ne récupérer que le sel donc l'eau qui s'évapore doit être de l'eau douce, par contre je n'ai aucune idée du temps qu'il faudrait pour avoir un verre d'eau douce par exemple.

J'avais vu une émission où le gars utilisait ce principe dans le désert pour récupérer l'eau contenu dans le sol par évaporation. En gros il faisait un trou, mettait un verre au milieu, couvrait le trou avec un plastique et mettait un caillou sur le plastique au dessus du verre pour que l'eau qui s'évapore coule sur le plastique vers le verre.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@blux : les problèmes du postage différé ^^'

@seb : c’est tout à fait possible !
Par contre, on se retrouve avec un problème : pour évaporer l’eau, il faut de la chaleur. Ça, le soleil peut s’en charger. Par contre, pour la re-liquéfier, il faut une surface froide (la liquéfaction/condensation marche que sur une surface froide). Or, la liquéfaction de l’eau consiste à prendre l’énergie de la vapeur d’eau : la surface va donc chauffer (et l’eau se liquéfie).

Faire un système passif n’est pas simple à cause de ce besoin de froid. Si on se trouve dans un pays chaud (où le besoin en eau est important), on peut faire un réfrigérateur solaire, mais c’est assez compliqué à « bricoler » ou faire chez soi.

Le dessalage d’eau de mer est plus compliqué qu’il n’y parait quand on s’attaque à la mise en place d’un tel système, surtout quand on veut un système qu’on puisse mettre en place facilement : sur un radeau, dans le désert…

Ça reste toutefois possible à une échelle industrielle, mais je ne suis pas sûr que ce soit rentable : faire évaporer l’eau (que ce soit passivement ou en la faisant bouillir) demande beaucoup d’énergie : l’eau est un liquide avec une capacité thermique particulièrement haute (bien plus que l’acier, par exemple).

Si une source d’énergie et le coût ne sont pas des problèmes, alors tout va bien. Mais quand j’entends « problème d’eau potable », je pense aux pays pauvres ou arides (ainsi que la Californie, mais elle a fait le choix de gaspiller l’eau douce plutôt que la préserver ; j’appelle pas ça un problème mais une erreur volontaire).

gravatar
Laurent a dit :

Je me souviens d'un article intéressant paru sur omnilogie.fr où l'on parle de boire de l'eau de mer. On peut surcharger nos reins en sel pendant qq jours en buvant de l'eau salée, puis il faut les "rincer" à l'eau douce, et on recommence:
Peut-on mourir déshydraté en pleine mer ?

gravatar
Frank a dit :

Comment font les poissons pour ne pas se déshydrater alors ? ;)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Laurent : intéressant.

@Frank : je pense que leur niveau de sel est naturellement plus élevé que le nôtre. Ils doivent aussi avoir des moyens de dessalinisation de l’eau différente (peut-être chimique — notre méthode de l’osmose est physique, pas chimique).

gravatar
Lokoyote a dit :

@seb : Le gros problème avec l'évaporation de l'eau c'est qu'on obtient de l'eau distillée ou aussi appelée déminéralisée et sa consommation est plutôt impropre, voire dangereux pour la santé... Phénomène d'osmose avec les hématies toussa toussa... Du coup il faut rééquilibrer avec la bonne teneur en ions, soit 0,9 % de NacL en masse/volume, appelé sérum physiologique. Et boire une eau qui n'apporte que du "sel" (NaCl) et pas d'autres ions qui sont aussi important comme le Calcium (Ca2+) ou le Magnésium ou encore de l'Iode qui vous évitera le syndrome du Crétinisme (qui a vraiment existé), c'est vraiment moyen.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Lokoyote : si je fais évaporer un litre d’eau à partir d’eau de mer, et que j’ajoute un peu d’eau de mer, ça devrait suffire non ?
Si je met 25 mL d’eau de mer (un fond de verre), ça fait que le litre d’eau contient ~ 1 g/L de sel (proche du 0,9 %) ainsi que tous les autres ions présent dans l’eau (Ca, F, Mg…).

Ça évite d’avoir de l’eau trop pure.

gravatar
Lokoyote a dit :

@Le Hollandais Volant : En effet, je pense que ça peut se faire. Le problème restant devient celui de la contamination microbienne avec l'eau de mer, mais là, y a d'autres techniques :)

Il y a aussi l'osmose inversée je crois, avec des filtres assez couteux et pression élevée.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Lokoyote : il suffirait de faire bouillir le produit fini, je pense, même brièvement pour ne pas trop perdre d’eau (ou alors l’eau de mer qu’on ajoute).

Oui, je connais l’osmose inverse : il s’agit de prendre deux cavités reliées comme des vases communiquant, l’un avec de l’eau douce et l’autre avec de l’eau de mer, avec un filtre au milieu.

Si on ne fait rien, l’osmose va se produire et l’eau douce va aller du côté de l’eau salée, quitte à ce que l’équilibre hydrostatique ne soit plus en place (les vases communiquant n’auront plus la même hauteur d’eau) : la différence de pression correspond à la pression osmotique, qui pousse les molécules d’eau à aller vers la zone la plus salée.

L’osmose inverse, c’est quand la cavité d’eau douce se trouve sous une pression hydrostatique (pression dans le sens classique/normal du terme) inférieure à la pression osmotique : les molécules d’eau vont dans ce cas filtrer de l’eau de mer vers l’eau douce : la pression hydrostatique étant alors plus forte que la pression osmotique, et on se retrouve avec plus d’eau douce et moins d’eau salée.

Les filtres servent à bloquer tous les ions et à laisser passer seulement les molécules d’eau.
S’ils sont si chers, c’est parce que ce sont des filtres moléculaires, ridiculement fins. La molécule d’eau est plutôt petite et elle est polarisée, ce qui nous donne des moyens d’actions pour la filtrer. Le graphène pourrait à l’avenir servir de filtre moléculaire, grâce à son maillage particulier, et ainsi diminuer les coûts.

gravatar
Lokoyote a dit :

Je connais bien le principe aussi, par contre pour le graphène je n'étais pas au courant. C'est dingue de voir toutes les applications possibles pour ce matériau ! Biodégradable qui plus est.

gravatar
Eric Blaise a dit :

Quand j'étais enfant, je demandais pourquoi on prenait jamais l'eau de la mer pour ceux qui vivaient au bord de ceci. Il est bien possible de faire purifier l'eau de la mer pour le rendre potable, mais il coute moins cher d'extraire l'eau du niveau hydrostatique vu qu'il est naturellement filtré, ou même l'eau qui vient des montagnes et des fleuves. une solution qu'ont peu utilisée, surtout pour ceux qui vi dans des zones au bord de la mer c'est la distillation.

gravatar
Emile a dit :
J'ai un problème pour mon laboratoire de science. La question est : Quel sera l'effet sur les cellules de votre corps si vous buvez de l'eau de mer ?
gravatar
Anthony a dit :
On oublit que l'eau de mer était utilisé comme remède dans le passé parce que l'eau de mer est du Plasma concentré. Il est rare d'avoir un équilibre minérale que l'eau minérale en bouteille n'équilibrera pas étant donné que ses minéraux sont morts.
Le meilleur moyen est donc le légume et le fruit pour avoir des minéreaux, mais l'idéal serait de boire de l'eau de mer diluée pour équilibrer en douceur sans surcharger en minéraux. l'eau minérale ne sert qu'a nettoyer ou presque. Quand aux médicaments, c'est le meilleur moyen de nous surcharger, ce qui nous déshydrate plus qu'autre chose.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Anthony : Très bonne remarque pour les fruits et les médicaments.

D’ailleurs, les boissons sportives sont souvent appelées « boissons isotoniques », justement pour cette raison : leur concentration en minéraux est sensiblement la même que celui du corps. Ceci permet une hydratation plus rapide du corps (qui vient de perdre de l’eau en suant pendant l’effort).
gravatar
Erfingo a dit :
@Anthony : Qu'entends-tu par "minéraux morts" ? Je ne vois vraiment pas de qui il peut s'agir.


@Le Hollandais Volant : Quand il y a plusieurs ions différents, cette osmose a lieu de quelle façon ? C'est à dire, si certains ions sont en plus grande concentration d'un côté de la paroi (cellule pour l'exemple) que de l'autre (extra-cellulaire), et que d'autres ions ont un rapport de concentration intérieur/extérieur inverse, dans quel sens aura lieu l'osmose ?
J'envisage deux possibilités, soit la moyenne des concentrations importera, soit il y a certains ions prioritaires sur d'autres pour être dilués (donc un coefficient différent pour chaque ion)(et donc on fait la moyenne des concentrations de chaque côté, en prenant en compte les coefficients). Soit j'ai pas assez d'imagination.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Erfingo :
soit il y a certains ions prioritaires sur d'autres pour être dilués (donc un coefficient différent pour chaque ion)(et donc on fait la moyenne des concentrations de chaque côté, en prenant en compte les coefficients).


C’est celle là.

L’eau peut dissoudre en même temps plusieurs éléments. Et même si la présence d’un élément influe sur la solubilité des autres, cette influence reste globalement minime. Le coca-cola par exemple est presque saturé en CO2, mais contient également du sucre, qui lui est loin d’être à saturation.

Notes également qu’il y a aussi certains ions/minéraux qui passent la barrière des cellules (certains éléments sont utilisés par la cellule, comme le sucre). Je sais que tout est une question de chimie et qu’il y aura forcément un mouvement d’eau et/ou d’ions dans un sens plutôt qu’un autre, mais comment ça se passe au niveau biologique, je ne saurais le dire avec précision.

Pour le glucose, je sais que le foie peut en retenir une certaine quantité : ça permet de réduire rapidement le taux de sucre dans le sang (le glucose étant un poison à trop forte dose). Les reins, comme décrit plus haut dans les commentaires, permettent de stocker du sel, et donc de dessaler le sang. D’autres organes permettent très sûrement de réguler d’autres choses.

Si le foie est plus rapide pour absorber le sucre que les reins pour absorber le sel, l’osmose se fera principalement pour le sel (bien que le sucre ne soit pas un ion mais une molécule). Ensuite le foie libérera du sucre au compte gouttes en fonction de la demande.
gravatar
frcfrc a dit :
Quelle était la théorie (suivie de pratique) du Dr Alain BOMBARD parti seul sur un radeau et ne consommant que de l'eau de mer ?
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@frcfrc : Je n’ai pas lu son livre, mais Wikipédia donne quelques pistes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Bombard#Th.C3.A8ses_de_Bombard_sur_la_survie_en_mer

Il est loin de se nourrir seulement d’eau de mer : il se nourrit aussi de certains poissons et de plancton. Il faut selon lui boire aussi de l’eau de pluie ainsi que l’eau extraite des poissons. Le but étant de consommer assez d’eau douce pour éviter de saturer les reins.
gravatar
Samuel Pierre a dit :

Merci pour le site et les commentaires j'en ai eu besoin pour mes TPE de 1ere


Remarque : Votre commentaire sera visible après validation par le webmaster.