8 commentaires

sun and planets Il y a quelque jours l’hémisphère nord changeait de saison et passait en été (et l’hémisphère sud passait en hiver).

La date du passage à l’été marque le jour le plus long de l’année (et la nuit la plus courte) : c’est le solstice, qui signifie étymologiquement « l’arrêt du soleil » dans le sens où le Soleil arrête de grimper dans le ciel de jour en jour et où son point le plus haut dans le ciel diminue jusqu’au prochain solstice.
Cet effet est responsable des saisons sur Terre et est entièrement dû à l’inclinaison de l’axe de rotation de la Terre sur elle-même.

Il y a une autre date à retenir : le 4 juillet (variant d’une année à l’autre). Ce jour marque le moment où la Terre est la plus éloignée du Soleil.

La Terre tourne bien autour du Soleil, pas selon un cercle parfait, mais selon une ellipse (dans ce cas de la Terre, elle est très proche d’un vrai cercle). Il arrive donc un jour dans l’année où la Terre est au plus proche du Soleil et un jour où il est au plus loin.

Le point le plus proche du Soleil sur l’orbite de la Terre se nomme le périhélie et ça se passe autour du 4 janvier.
Le point le plus éloigné du Soleil sur l’orbite de la Terre se nomme l’aphélie et elle a lieu autour du 4 juillet, c’est à dire aujourd’hui pour cette année !


Notez que les termes « périhélie » et « aphélie » ne sont valables que pour le Soleil (d’où la racine « hélie/hélios »). Si on prends un orbite autour de la Terre, on parle de « périgée » et « apogée » (d’où la racine « gée/géo »).

Pour un astre quelconque on parle de « périapside » et « apoapside ». Les autres planètes ont aussi leurs noms spécial mais sont peu utilisés ; la liste est sur Wikipédia.


(La fête nationale des 'ricains est également aujourd’hui, mais ça n’a rien à voir. On sait tous qu’ils feront tout pour se faire remarquer de toute façon :D)

Image de Jules Stoop

8 commentaires

gravatar
Guenhwyvar a dit :

Donc le jour où la Terre est le plus près du Soleil, c'est en janvier et il fait super froid, et le jour où elle en est le plus loin, on est en pleine canicule… C'est sûrement très logique, mais c'est un peu contre-intuitif, quand même.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Guenhwyvar : la seule chose à retenir, c’est que la distance au Soleil n’est pas responsable des saisons ^^.

Entre les deux moments, la variations de la distance au Soleil est de 5 millions de kilomètres, sur une moyenne d’environ 150 millions de kilomètres : ça représente moins de 4%.

gravatar
thib a dit :

Merci pour l'article ! C'est vrai que c'est contre intuitif.
Du coup je me suis demandé pourquoi il faisait plus chaud en été qu'en hiver dans notre hémisphère, et c'est expliqué très simplement ici : l'angle d'incidence fait que le soleil nous éclaire plus "efficacement" en été ; de plus, il nous éclaire plus longtemps par jour.

gravatar
sam a dit :

Concernant le changement de saison, au niveau astronomique, c'est plus logique de définir les solstices et les équinoxes comme étant le milieu des saison. De cette manière, l'été et l'hiver sont les périodes les plus et les moins ensoleillées, tandis que l'automne et le printemps ont un ensoleillement équilibré entre le jour et la nuit.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@sam : oui au niveau astronomique, mais pas au niveau saisonnier.
L’été tombe le 21 juin, et qu’on regarde deux mois avant et deux mois après (21 avril et 21 août), tu verras qu’il fait beaucoup plus chaud en août qu’en avril.

Il faut un certain temps au sol pour être chauffé et asséché, ça prend toujours quelques semaines/mois : c’est pour ça que la période la plus chaude de l’année est différé de quelques semaines/mois par rapport au jour le plus long.
Les plantes et la vie se sont adaptés à tout ça, et les fruits du sud poussent très bien au mois de juillet/août/septembre (tomates, melons…) alors au mois de mai/juin il est encore un peu tôt.

Même chose pour l’heure la plus chaude de la journée : le soleil est au plus haut dans le ciel à midi. Pourtant, c’est à 14h~16h qu’il fait le plus chaud dehors : il faut un peu de temps pour que le soleil réchauffe le sol puis l’air ambiant.

gravatar
sam a dit :

Au niveau météorologique, tout à fait, il y a un décalage logique, mais le 21 juin est quand même globalement plus chaud que le 21 septembre, ce qui fait que l'été météorologique est a peu près défini comme les mois de juin, juillet, août, qui sont les plus chaud.

Pour l'heure la plus chaude de la journée, en plus du temps pour que le sol et l'air se réchauffent, en été l'heure solaire en France est décalée d'environ 2 heures par rapport à l'heure légale, ce qui fait que le soleil est au zénith vers 14h et qu'il fait le plus chaud encore plus tard dans l'après-midi.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@sam : Mais le jour de l’automne est souvent bien plus chaud que le jour du printemps. Des gelées en mars, voire de la neige c’est possible. En septembre, c’est beaucoup plus rare (voire totalement improbable).

Sinon, en France le soleil n’est jamais au zénith (ou alors dans certains DOM-TOM) :

Le zénith ne devrait pas être confondu avec le point le plus élevé de la trajectoire d'un astre dans le ciel (par exemple le Soleil), appelé point de culmination, car le Soleil ne passe au zénith que les jours où sa déclinaison est égale à la latitude du lieu, soit deux fois par an entre les tropiques et une fois par an sur les tropiques (en dehors de la zone intertropicale, le soleil ne passe jamais au zénith)
gravatar
Eynabelween a dit :

@Guenhwyvar : bonjour mais pardon... rien à voir avec le sujet mais votre pseudo ne correspond pas à votre photo de profil :)
Guenhwyvar est une belle panthère noire !!!
Lol
:)


Remarque : Votre commentaire sera visible après validation par le webmaster.