4 commentaires

i
Prêts pour quelques autres chiffres sortis d’un chapeau scientifique ?

90 secondes

C’est là la durée d’un « moment ». Originellement, un moment dure 90 secondes. Voilà de quoi blaguer la prochaine fois qu’on vous dit « je reviens vers toi dans un moment ».
De façon similaire, un lustre est une durée équivalente à 5 ans. Il tire cela par métonymie d’une cérémonie religieuse romaine pratiquée tous les 5 ans.

0,000 000 000 000 000 003 855 6 mètres

Cette distance dérisoire correspond à la taille que vous gagnez chaque seconde à cause de l’expansion de l’univers.
L’expansion de l’univers (due à l’énergie sombre) a été découverte à la fin des années 1990 et consiste en l’expansion de l’espace lui-même : la distance entre deux points augmente constamment.

Le taux d’expansion est donné par la constante de Hubble (notée $H_0$), et qui vaut environ $70\text{(km/s)/Mpc}$ où $\text{Mpc}$ est le symbole pour le mégaparsec : une unité de distance utilisée en astronomie et correspondant à 3,26 millions d’années-lumière, soit encore 30 850 000 000 000 000 000 km.

La constante de Hubble dit simplement que chaque distance de $3,086\times 10^{19}$ km se voit allongée de 70 km chaque seconde qui passe.

Si on rapporte ça à la taille d’un humain moyen (1 mètre 70), alors cet humain gagne $3,8556 \times 10^{-18} \text{m}$ chaque seconde, ce qui est environ mille fois plus petit que le noyau d’un atome.

30 grammes

C’est la quantité totale d’astate (un élément chimique, de numéro 85 et de symbole $\text{At}$) présente dans la croûte terrestre toute entière.
Tout l’or du monde tient dans un cube de 21 mètres de côté, et pèse environ 200 000 tonnes : cela suffit à le considérer comme un élément rare et cher. Pourtant, certains éléments naturels sont beaucoup plus rares, et l’astate est le pire de tous.

En fait, cet élément est radioactif et se désintègre très vite : 99,99 % de l’astate qui existe à cet instant précis n’existera plus d’ici une semaine (et 50 % n’existera plus d’ici 7~8 heures !). Il est aussi sans-cesse produit, en très faible quantité par la désintégration radioactive d’autres éléments comme le bismuth. Ceci fait que le stock total présent naturellement sur Terre, constamment renouvelé, n’excède pas 25 à 30 grammes.

Il est produit de façon artificielle pour un usage médical (traitement contre le cancer par exemple), mais là aussi, il disparaît avec la même vitesse du corps humain.

(Épisode 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1.)

image d’en-tête de Timitrius

4 commentaires

gravatar
Monsieur K a dit :

Bonjour, merci pour ce billet, encore une fois plein d'informations étonnantes. Par contre on dit un lustre, pas une lustre.
Continuez comme ça !

gravatar
man-x86 a dit :

C'est bon à savoir.

À propos d'unités tordues, il y a le Smoot comme unité de mesure de distance.
J'ai aussi entendu parler de volume de boisson pour décrire un temps d'attente.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@man-x86 : je ne connaissais pas le Smoot :)

Il y a plein d’unités comme ça. En radiations, on parle de la dose équivalente banane : les bananes sont riches en potassium, et un des isotopes du potassium est radioactif. Ceci rend les bananes naturellement et très légèrement radioactives (tout comme le cacao, le sel de potassium, etc.). Ils en ont fait une unité plus ou moins humoristique (mais facile à comprendre).

Mais sinon, les unités impériales (le Fahrenheit, le pouce, le pied…) sont tout aussi tordues, quand on y pense ;).


Votre commentaire sera visible après validation par le webmaster.