4 commentaires

un porte clé « glowring » jaune
On trouve dans le commerce des porte clés fluorescents qui brillent d’une petite lueur colorée, surtout la nuit. Ils n’ont pas besoin d’être rechargés par la lumière, mais ils sont annoncés comme pouvant briller continuellement durant 20 ans !

Ces porte clés luminescents fonctionnent avec un gaz, du tritium. Aussi, on les appelle sources lumineuses au tritium gazeux (ou GTLS de l’anglais gaseous tritium light source).

Ce type de production de lumière est aussi utilisé sur les aiguilles de certains montres, sur certains vieux signes « Sortie de Secours » qui doivent être allumés constamment ou encore sur le canon de certaines armes à feu.

La source d’énergie de ces tubes, pouvant briller des décennies durant ? Nucléaire.

Le tritium (symbole ${^3}\text{H}$, ou $\text{T}$) est un gaz qui se désintègre selon la radioactivité bêta, donc en éjectant un électron. Les tubes de types GTLS sont remplis de tritium, et leur paroi est recouverte d’une poudre phosphorescente. Quand les électrons frappent la paroi, la poudre phosphorescente en absorbe l’énergie qu’elle libère ensuite sous la forme d’un photon : de la lumière.

Il existe différentes poudres phosphorescentes qui émettent chacune une lumière de couleur différente. On trouve ainsi des GTLS d’un peu toutes les couleurs : rouges, jaunes, bleue, violet, rose, bien que les vertes restent les plus lumineuses et les plus connues.
Ces sources lumineuses fonctionnent durant plusieurs dizaines d’années de façon autonome, mais perdent 50 % de luminosité tous les douze ans environ, cette durée correspondant à la demi-vie du tritium.

Ce principe utilisant du tritium existe depuis les années 1970, mais la luminescence à partir d’une source radioactive, ou radio-luminescence, existe depuis beaucoup plus longtemps. Certains vieilles montres du début du 19e siècle et avec les aiguilles lumineuses utilisaient du radium comme source radioactive.

Le radium est très radioactif, en plus d’être très toxique.
Les personnes, souvent des femmes, chargées d’appliquer cette peinture sur les cadrans développaient à la longue des cancers et mourraient prématurément. C’était bien avant que la nocivité de la radioactivité avait été découverte. À l’époque, on pensait d’ailleurs plutôt que la radioactivité était bénéfique : on mangeait du chocolat au radium, on se brossait les dents à la pâte dentifrice au thorium), etc.

Cette époque est heureusement révolue, et les peintures au radium ont été interdites. Les employées exposées au radium dans les ateliers d’horlogerie sont connues sous le nom de Radium Girls : soupçonnant la peinture d’être à l’origine de leur maladie, elle provoquèrent des scandales qui on permis de mettre en évidence la dangerosité du radium.

Plus conscient de la radiotoxicité de ces matériaux, et même si les tubes au tritium ne sont pas mangés et contiennent des quantités infimes de gaz, la plupart des signes « sortie de secours » sont aujourd’hui remplacés par des lumières alimentées par des piles à longue durée de vie.

Ces tubes lumineux au tritium gazeux sont un de ces quelques objets du « presque-quotidien » qui contiennent une source radioactive pour fonctionner. Un autre exemple est le détecteur de fumée, dont les anciens modèles contiennent tous une source d’américium 241, un autre élément radioactif (là aussi, les nouveaux modèles utilisent un système à LED).

image d’en-tête de Hiroyuki Takeda

4 commentaires

gravatar
Malik wrote:

Bonjour,

Savez-vous oü je peux me procurer des tubes luminescents au tritium dans le commerce ?

Je cherche depuis un moment mais personne ne semble connaitre.

D'avance merci pour votre aide.

gravatar
yo wrote:

@Malik : tu peux les trouver sur ebay

gravatar
jeremie wrote:

Bonjour.
Je travaille dans le domaine de la radioprotection.
L'acquisition (et la détention) de ce genre d'objet est interdite en France.
La réglementation est très stricte sur les produits radioactifs (et pour cause, personne ne voudrait voir fleurir des sources partout).

Cordialement.


Votre commentaire sera visible après validation par le webmaster.